LES SALARIES SONT CONSIDERES COMME DES VULGUERES SUJETS.

ACCEPTERONS-NOUS ENCORE LONGTEMPS DE TELS TRAITEMENTS?

Intervention du représentant syndical au CE lors de la réunion plénière du 23/03/2010 (Voir le PDF)